Nos Voyages Photos et Stages Photos


Madagascar, A la découverte de Madagascar

Accompagné par Lorraine Bennery
3 650 €

Du 12 novembre 2022 au 26 novembre 2022 - 14 jours/13 nuits
Sur la base de 5 personnes plus un accompagnateur
Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne » n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays !
Jour 1 - Vol international
Arrivée à l'aéroport international d'Antananarivo dans la nuit.
Transfert vers la chambre d'hôtes pour la fin de nuit.
 
Jour 2 : Antananarivo > Andasibe
Départ très tôt de la capitale malgache en route pour le Parc National de Périnet près du village
d'Andasibe. C'est l'une des routes principales du pays qui relie la capitale au grand port de la côte
Est, Tamatave. La circulation est intense sur la RN2. Nous quittons les Hautes Terres par
l'escarpement de la Mandraka. Ici commence le corridor forestier qui représente d'une manière
générale l'écorégion qui longe toute la partie Est de Madagascar de façon plus ou moins continue.
 
Jour 3 et 4 : Découverte des parcs et réserves Périnet, Mantadia et Analamazaotra
Ils sont couverts principalement de forêts primaires propres à la partie Est de Madagascar. Tout un
ensemble d'espèces rares et endémiques habitent ces forêts pluviales denses. La biodiversité y
est remarquable. C'est ici que l'on rencontre l'Indri indri, le plus grand des lémuriens. Son
comportement en groupe est passionnant, votre guide vous initiera à ses moeurs. De nombreuses
autres espèces se partagent ce territoire tels le Lémur bambou gris (Hapalémur griseus) ou l'Avahi
(Avahi laniger). Nous partirons également à la recherche de l'Eurycère de Prévost (Euryceros
prevostii) un oiseau rare emblématique des forêts primaires de l'île, récemment trouvé dans le
parc national. De plus, la flore spécifique est tout à fait intéressante. On y trouve plusieurs variétés
de plantes médicinales.
 
Jour 5 : Andasibe > Antsirabe
Nous reprenons la route pour la capitale puis bifurquons vers le sud sur la célèbre Route Nationale
7. Notre étape de ce jour est assez longue (330 km et environ 6h de route). Dès la sortie de la
capitale malgache les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le
paysage. Quelques haltes nous permettront de découvrir la vie des Malgaches.
 
Jour 6 : Antsirabe > Fianarantsoa
Quelque cinq heures de route nous séparent de notre rendez-vous de l'après-midi. C'est le
moment de profiter de la traversée des Hautes Terres entre rizières et briquèteries.
Dans l'après-midi, Pierrot Men, photographe humaniste mondialement reconnu, nous mènera dans
les environs de Fianarantsoa à la découverte des Malgaches et nous prodiguera ses conseils
photographiques avisés.
 
Jour 7 : Fianarantsoa > Manakara
C'est partie pour une grande journée des plus pittoresques ! La découverte du célèbre petit train !
Au rythme du pays ...
Si le train est « trop en retard », notre 4x4 viendra à notre rencontre pour nous permettre de
regagner notre hôtel en soirée.
 
Jour 8 : Manakara > Manombo
Visite du canal des Pangalanes puis route sur la côte Est
Nuit au campement de la réserve spéciale de Manombo
 
Jours 9 et 10 : Découverte de la réserve spéciale de Manombo
Un des parcs les moins visités de l'île. Pourtant les raretés ne manquent pas dans cette forêt
pluviale côtière.
Nuit au campement de la réserve spéciale
 
Jour 11 : Manombo > Ranomafana
Prenons tranquillement la route du retour avec la mer à notre droite !
 
Jours 12 et 13 : Découverte du parc national de Ranomafana
Ce site est l'un des plus beaux que puisse offrir la forêt pluviale de Madagascar. Accompagnés
d'un guide local, nous partons pour une visite pédestre. De nombreuses espèces de lémuriens
rares et menacées sont présentes dans le parc comme le Grand Hapalémur. De nombreux
oiseaux endémiques peuplent cette forêt. Sur le plan botanique, le parc est le réservoir génétique
de certaines espèces végétales rares et endémiques mais aussi de plantes médicinales.
 
Jour 14 : Ranomafana > Ambositra > Antsirabe
Nous retournons sur la RN7 en direction de la ville d'Ambositra en pays Zafimaniry. Ambositra est
le village des sculpteurs sur bois. Nous allons faire une visite aux échoppes des artisans
Zafimaniry et chiner à la recherche de la pièce de bois sculptée ou du carré de marquèterie si
finement ouvragé. Continuation vers Antsirabe. Cette ville thermale s'articule autour de larges
avenues plantées de flamboyants et de platanes où circulent des milliers de pousse-pousse
colorés. Elle est réputée pour ses nombreux artisans.
 
Jour 14 : Antsirabe > Antananarivo > Paris
Dernière journée de route. Si tout se passe bien, nous aurons le temps de visiter le grand marché
de la Digue pour acheter quelques beaux souvenirs artisanaux avant de retourner chez Jeanne
pour se reposer un peu avant le vol de nuit.
Départ du vol Air France dans la nuit.
Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de
contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être
arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne »
n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays !
 

Découvrez une île unique au monde

Je vous propose via ce voyage un dépaysement total, rythmé par de fabuleuses rencontres dans
ce pays où le « mora mora » (tout doucement en malgache) domine. Mes principaux objectifs sont
de vous conduire au plus près des lémuriens, caméléons, oiseaux et autres « bestioles » visibles
nulle part ailleurs dans le monde tout en prenant le temps de découvrir la vie de ce peuple si
souriant. Votre confort sera donc parfois un peu spartiate mais l'indispensable vous sera toujours
proposé. Ce voyage tourne autour de deux axes très différents ; la vie des Malgaches avec trois
moments forts et la forêt pluviale tropicale et ses trésors naturels.
Pour plonger dans la vie des Malgaches, nous prendrons tout d'abord une vue d'ensemble depuis
la route pour admirer le travail des champs. À cette période la vie dans les rizières bat sont plein et
le rouge laterite contraste avec les verts plus ou moins profonds des plants de riz en cours de
maturation. Nous découvrirons les étonnantes montagnes de briques en cours de cuisson et
photographierons les panaches de fumée qui s'en dégagent. Nous partagerons un moment
privilégié avec Pierrot Men, photographe humaniste de renom mondial pour finir, si tout se déroule
bien, dans l'unique train encore en service, devenu légendaire ; une aventure des plus
pittoresques.
Côté nature, vous ne serez certainement pas en reste ! Avec cinq parcs nationaux ou réserves
spéciales nous pourrions rencontrer plus de quinze espèces de lémuriens, bon nombre des plus
emblématiques oiseaux de l'île et de nombreux caméléons.
Prestations comprises
  • l'accueil à l'aéroport d'Antananarivo et les transferts,
  • la mise à disposition d'un véhicule 4 X 4 privatif,
  • deux chauffeurs guides locaux francophones,
  • les entrées dans les parcs et les circuits journaliers,
  • les services de guides locaux,
  • tous les repas,
  • l'hébergement en chambre double*,
  • les services de la photographe professionnelle Let's Go Travel,
  • de l'eau à boire, filtrée par nos soins

* 350€ en sus pour une chambre single

 
Prestations non comprises
  • les vols internationaux vers et depuis Madagascar,
  • les boissons,
  • l'assurance annulation (facultative mais conseillée) et assistance-rapatriement et frais médicauxà l'étranger (indispensable),
  • l'assurance de votre matériel photo (facultative mais conseillée),
  • les pourboires,
  • l'obtention du visa (35 €),
  • les cadeaux et dépenses personnnelles

Les points forts du voyage :

• La vie des Malgaches dans les Hautes Terres,
• La rencontre avec Pierrot Men,
• Une journée dans le petit train de Manakara,
• la grande richesse de l'avifaune des parcs nationaux et réserves spéciales de Périnet, Mantadia,
Analamazaotra, Ranomafana et Manombo.
 

Matériel photo conseillé :

Il y a tant de choses à photographier à Madagascar qu'un seul objectif n'est pas suffisant. Même si
le poids d'un tel équipement est toujours un problème, je conseille d'avoir au minimum un objectif
grand angle, un objectif macro et un petit téléobjectif (jusqu'a 300, 400 ou 500mm). À de nombreux
endroits Il est difficile d'utiliser une focale fixe, je vous conseille donc, si vous avez le choix de
préférer emporter un zoom. À cela, pensez à ajouter un flash. Un trépied peut être utile même s'il
est difficile - en sautant d'un sujet à l'autre - de trouver le temps de l'installer convenablement.
Une bonne paire de jumelles est largement conseillée.
Attention : le vol intérieur limite le poids du bagage cabine à 5 kg. Personnellement j'utilise un sac
à main type « banane » qui me permet d'avoir le long du corps mon macro, mon grand angle et un
boitier de secours.
 

Gestion de l'eau :

Il existe un vrai problème concernant les bouteilles de plastique vides et le pays n'est pas équipé
de dispositif permettant leur recyclage. De fait, nous vous proposerons le plus souvent possible de
vous abreuver avec une eau filtrée par nos soins. Il vous sera toutefois possible, dans la plupart
des cas, d'acheter à vos frais de l'eau minérale.
 

Ne pas oublier :

• deux bouteilles ou gourdes pour l'eau filtrée,
• une paire de sandales pour ne jamais être pieds nus dans les douches communes,
• un vêtement chaud car même si nous sommes en région tropicale, il peut faire frais ou y avoir du
vent le soir,
• une tenue étanche et respirante, il peut y avoir quelques orages notamment dans l'est,
• de quoi se protéger du soleil et des moustiques,
• une paire de chaussures de marche, montantes et imperméables de préférence,
• une lampe de poche ou frontale,
• au minimum 2 batteries pour chacun de vos appareils et une multi-prises, l'électricité est parfois
capricieuse ou n'est accessible que quelques heures par jour (groupe électrogène),
• un ou deux rouleaux de papier hygiénique, on peut en manquer selon les endroits que nous
visiterons,
• assurez-vous que vos produits de toilette soient le plus naturels possible, il n'y a pas de système
d'évacuation des eaux usées sur certaines zones où nous nous rendons et il serait dommage
d'abimer le bel environnement dans lequel nous nous trouvons,
• deux grands sacs en plastique pour protéger votre matériel et vêtements,
• votre pharmacie de première urgence.
 

Les pourboires :

Sachez qu'à Madagascar les pourboires ne sont pas institutionnalisés ni obligatoires. Un pourboire
doit être en rapport avec la satisfaction du service reçu. Avec une centaine d'euros (peut-être un
peu plus), vous aurez matière à montrer votre satisfaction pour l'ensemble du séjour.
 

La sécurité à Madagascar :

Pour dire les choses simplement, tous les pays présentent un risque aujourd'hui, même la France.
Ici la vie est calme et sans animosité, mais les problèmes politiques de ces dernières années
(depuis 2009) ont fragilisé la sécurisation du pays. On peut encore se promener librement et
voyager sans risque particulier si on respecte les règles de sécurité valables partout, que ce soit
en Afrique ou ailleurs. Quelques règles : ne pas se déplacer de nuit, profil bas, pas de signe
extérieur de richesse, pas de provocation, informer et s'informer quand on va quelque part. J'invite
aussi à consulter les conseils aux voyageurs pour Madagascar, et à vous inscrire impérativement
sur le site ARIANE. Avoir une assurance rapatriement est indispensable.
 

Hébergement :

Pour chaque nuit en hôtel, le tarif du voyage est calculé sur la base de chambre double à partager.
Prendre l'option hébergement pour obtenir une chambre single.
 

Télécommunications :

Le réseau internet est aléatoire même là où l'hôtel propose une connexion Wi-Fi. Pour profiter au
mieux de la 4G, je vous conseille d'acheter un forfait spécial. Par exemple Orange propose un
forfait évasion pour 29 € avec internet, sms et 30 minutes de communication téléphonique.
Il est possible d'utiliser le réseau téléphonique presque partout.
 

Formalités :

Pensez à vous munir de :
• votre passeport valable six mois après la date de retour de votre voyage, et une photocopie de la
page avec photo,
• votre billet d'avion aller/retour,
• votre contrat assurance assistance-rapatriement et frais médicaux à l'étranger,
• votre carte de groupe sanguin si possible,
 

Visa :

Tout étranger se rendant à Madagascar doit être muni d'un document de voyage en cours de
validité, et être en possession d'un billet de retour. Dans ce document doit figurer son visa
d'entrée.
À prendre sur place à l'aéroport (si la procédure change et que le visa est à prendre en France,
nous vous tiendrons au courant).
Vous pouvez également l'obtenir au préalable auprès de l'ambassade de Madagascar (Avenue
Raphaël - 75016 Paris). Le visa coûte actuellement 35€. Demander votre formulaire au
visa@ambassade-madagascar.fr
 

Santé :

Consultez un médecin avant votre voyage à Madagascar. Vérifiez vos vaccins de base (diphtérie,
tétanos, etc). Le traitement anti-paludéen est nécessaire. Prévoir d'éventuels désagréments
gastriques. Sur place, ne boire que de l'eau filtrée, micropurée ou minérale et l'utiliser pour se laver
les dents. Eviter les légumes et les jus de fruits frais. Munissez-vous d'un répulsif anti-moustique.
 

Climat :

À cette période il fait très chaud à Madagascar, la saison des pluies commence à peine. On peut
tabler sur des températures comprises entre 10 et 20°C pour les valeurs minimales (en fonction de
l'altitude) et 25 à 35°C pour les maximales. Dans tous les cas, il faut compter sur une ambiance
très humide, notamment lors des visites en forêt pluviale.

 

Je souhaite m'inscrire au voyage Madagascar, A la découverte de Madagascar - Du 12/11/2022 au 26/11/2022
* Champs obligatoires