Nos voyages


Norvège, Boeufs musqués et pygargues

Accompagné par Jean-Louis Farjon
3 250 €

Du 18 septembre 2021 au 26 octobre 2021 - 9 jours/8 nuits
Sur la base de 5 personnes et 1 accompagnateur
Dovrefjell est un plateau du centre de la norvège. Malgré sa latitude, il bénéficie d'un climat arctique, plus sec que la côte mais plus venté. Il est maintenant célèbre grâce à sa population de boeufs musqués introduite il y a plus de 60 ans. L'autre point fort de ce séjour c'est les trois jours de prise de vues des pygargues à queue blanche en bateau.

Il est important de savoir que le programme proposé est susceptible de subir des modifications en fonction de la météo, d'un changement de condition sur place ou d'évènements indépendants de notre volonté qui pourraient affecter la sécurité durant le séjour. Nous vous préviendrons dès lors que de telles modifications apparaitront avant ou pendant un séjour. Evidemment les prestations de substitution seront, dans la mesure du possible, égales ou supérieures à celles proposées dans le descriptif initial du voyage. 


Jour 1 

Transfert de l'aéroport de Trondheim au gîte, simple mais confortable, de Furuhaugli.

Dîner et nuit au gîte.

 

Jour 2

Départ le matin en bus pour le refuge de Snoheim au pied de Snohetta, ancien volcan, encore enneigé. Nous redescendons à pied en cherchant les boeufs musqués. Retour au gîte en fin de journée.

Dîner et nuit au gîte.

 

Jour 3

C'est à pied que nous allons vers le refuge de Reinheim, explorer la magnifique et sauvage vallée de la Kaldvella. Les couleurs de la toundra en automne sont magnifiques et si nous sommes chanceux, nous pourrons apercevoir la harde de rennes sauvages et très craintifs de Dovre. Nous resterons tard pour les lumières du soir. 

Dîner et nuit au gîte.

 

Jour 4 

Nous choisirons d'explorer une 3° vallée ou de retourner vers une des 2 précédentes en fonction de ce que nous aurons vu la veille.

Dîner et nuit au gîte.

 

Jour 5 

Nous quittons Furuhaugli tôt le matin pour rejoindre Flatanger en soirée. Nous faisons une halte à Oppdal au centre de réintroduction du renard arctique. C'est l'époque du rut de l'élan et ceux-ci sont nombreux dans la région. En fin de journée, nous nous installons dans le lodge confortable de Lauvnes. 

Dîner et nuit au lodge.

 

Jour 6 au Jour 8

Nous sommes aux ordres du capitaine Ole qui, suivant la météo, décide des horaires de sortie. Chaudement équipés par le maitre des lieux, nous embarquons chaque jour sur le bateau pour explorer le fjord à la rencontre des pygargues à queue blanche. Si ceux-ci sont les vedettes incontestées, les goélands qui suivent en nombre le bateau permettent de faire des photos très esthétiques voir ...comiques. 

Dîner et nuit au lodge.

 

Jour 9

Départ le matin vers l'aéroport de Trondheim pour le vol de retour vers la France.

 

 

Dovrefjell est un plateau du centre de la norvège. Malgré sa latitude, il bénéficie d'un climat arctique, plus sec que la côte mais plus venté. Il est maintenant célèbre  grâce à sa population de boeufs musqués introduite il y a plus de 60 ans.

 

Depuis 10 ans, j'ai parcouru la région à toute saison, y compris l'hiver avec mes chiens de traineaux, mais finalement, ma saison préférée reste l'automne.

Comme moi, vous adorerez les couleurs chaudes de l'automne arctique, le rouge de la toundra, le jaune des bouleaux . Parfois une bourrasque de neige nous rappelle que l'hiver va bientôt s'installer. Les animaux accumulent les réserves pour la saison difficile qui arrive et nous veillerons à ne pas les déranger. C'est aussi la période du rut des rennes et des élans. Dovre abrite une harde de rennes sauvages et craintifs. Le renard arctique fait ici l'objet d'une tentative de réintroduction mais il reste difficile à observer

Enfin, octobre est un des meilleurs mois pour l'observation des aurores boréales

 

La Norvège est le pays des fjords. Flatanger est la patrie d'Eagle man, Ole Martin Dahle. Ce gentil colosse, ancien chanteur de rock, nous accueille dans son lodge cosy au bord de l'eau. Tout les grands photographes animaliers sont passés ici : Vincent Munier, Jan Van der greef , Markus Varesvuo ...

Il mettra à notre disposition son bateau, sa connaissance du fjord et des ses oiseaux, son professionnalisme, sa gentillesse et sa bonne humeur communicative. Rock'n'roll !!!

Il a installé dans une forêt, où il ne manque que les elfes, une petite cabane d'affût pour les petits oiseaux et les écureuils. Un repli sympathique pour attendre le départ sur l'eau.

 

Prestations comprises
  • Hébergement en gite
  • Petit-déjeuner, déjeuner, dîner (hors boisson)
  • Transport en bus vers Snoheim
  • Equipement fourni sur le bateau : combinaison chaude et bottes

 

Prestations non comprises
  • Les vols internationaux 
  • Les boissons
  • Les pourboires
  • Les achats personnels
  • Les assurances facultatives (annulation et rapatriement)

Climat :

Dovrefjell : Climat généralement sec et venté. A cette saison, les températures peuvent être négatives mais il ne fait jamais très froid. Des chutes de neige sont possible

Flatanger : Plus doux mais plus humide. La navigation n'est possible que si les conditions météo sont bonnes. Les équipements fournis sont efficaces et confortables

 

Condition physique :

Sur Dovrefjell, nous pouvons être amenés à marcher plusieurs heures à la recherche des boeufs musqués. Les dénivelées  sont faibles et le parc est parcouru de sentiers. Les conditions météo sont arctiques donc vivifiantes ...

 

Equipement :

Bonne chaussures de randonnée

Guêtres

Pantalon de randonnée

Sous vêtements chauds

Veste coupe-vent de bonne qualité avec capuche efficace

Poncho léger

Bonnet, gants

Gourde, lampe frontale

 

Un sac à dos type montagne est plus adapté qu'un sac photo car, en plus du matériel photo, nous devrons transporter notre piquenique, nos vêtements de  rechange. Son portage est, en outre, plus confortable

 

Paiement : couronne Norvégienne, Carte acceptée

 

Décalage horaire : non

 

Matériel photo :

- 2 boitiers si possible

- Longue focale :

Sur Dovrefjell où les marches peuvent être longues, des objectifs légers seront appréciables ( Canon 100-400, Nikon 200-500 , 150-600 tamron ou sigma contemporary ) Il est bien sûr possible d'utiliser 300, 400, 500, 600 en connaissance de cause.

Un trépied et une rotule légère sont utiles car nous pouvons passer de longues heures à coté d'une groupe de boeufs musqués

Sur Flatanger, le poids compte moins mais il faut savoir que les prises de vue se font à main levée. La focale la plus commode est 400 mm

- UGA pour les paysages et les aurores  ( trépied indispensable )

- 70-200 qui peut éventuellement  être mutualisé ( à voir avec les participants avant le départ )

 

Je souhaite m'inscrire au voyage Norvège, Boeufs musqués et pygargues - Du 18/09/2021 au 26/10/2021
* Champs obligatoires