Nos voyages


Madagascar, les parcs d'Ankarafantsika, Ambohitantely et de Mantadia

2 490 €*
Accompagné par Lorraine Bennery
Du 19 novembre 2017 au 30 novembre 2017 - 13 jours/12 nuits
sur la base de 6 personnes
Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne » n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays ! Nous vous proposons un dépaysement total, rythmé par de fabuleuses rencontres.
* Hors vol international Attention : le début, la durée et la fin de ce voyage peuvent être modifiés selon les horaires des vols et l'heure d'arrivée et de départ à Antananarivo. A ce jour, nous ne pouvons pas obtenir confirmation des jours et horaires, Air France ne proposant qu'un vol tous les trois jours.

Jour 1

Antananarivo > Ankarafantsika
Petit déjeuner
Départ très tôt en début de matinée pour +/- 8 heures de route (465 km) direction plein nord par la RN 4 . Le trajet sera entrecoupé de quelques pauses photographiques de paysages pour s'imprégner des ambiances du pays. Nous laissons sur la route le quasi unique village d'Ankazobe, montons un long escarpement et c'est là que nous traversons le vaste plateau du Tampoketsa, une zone inhabitée, incultivable où il fait soit très chaud soit beaucoup de vent. Zone plutôt inhospitalière mais assez superbe. Viennent ensuite les petites villes de Maevatanana et d'Ambondromamy. 
Arrivée dans la soirée, probablement à la nuit, qui tombe vers 18h30, au parc national d'Ankarafantsika. Installation pour les cinq nuits.

L'hôtel à ANKARAFANTSIKA : BLUE VANGA LODGE
Voir le site sur : http://www.bluevanga-lodge.com
Blue Vanga Lodge se trouve à une courte distance en voiture de l'entrée du parc. Il dispose de six bungalows, dont trois twins et trois doubles. Chaque bungalow est doté d'une salle de bain  privative, alimentée en eau courante. A la disposition des clients un espace pour la restauration et une cuisine complète. Le Lodge offre également un service de mini Bar.
Les prestations sont simples dans ce petit établissement récent.

 

Jours 2 à 5 

Visite dans le Parc National d'Ankarafantsika
Une journée type à Ankarafantsika : Lever à l'aube pour un rapide petit déjeuner. Départ pour un premier circuit pédestre ou en bateau dans le parc à la recherche des lémuriens (Propithèque de Coquerel, lémur Mongoz), des oiseaux, des caméléons et autres reptiles et de quelques insectes et araignées, tous inoffensifs. Chaque balade en bateau donne l'occasion d'approcher de plus près les oiseaux d'eau (entre autres l'aigle pêcheur endémique de l'île. Il ne resterait qu'une centaine de couples au monde) mais aussi les nombreux crocodiles du Nil. Ankarafantsika recèle l'un des deux plus grands blocs de forêts denses sèches qui restent à Madagascar. Deux à trois circuits sont prévus quotidiennement, en alternance avec des moments pédagogiques et quelques vagabondages autour du restaurant en quête d'oiseaux. Quelques familles de propithèques visitent régulièrement le camp et les opportunités photographiques y sont régulières.
Les repas du midi seront pris au restaurant « Le pygargue » à quelques centaines de mètres de l'entrée du parc, sur une très belle terrasse sur pilotis avec une vue plongeante sur le petit lac.


Jour 6

Ankarafantsika > Ambohitantely
Environ 6 heures de route pour 280 km nous séparent d'Ambohitantely. La route est la même qu'à l'aller et d'éventuelles photos « ratées » pourront être à nouveau tentées !
Pour les 15 derniers kilomètres nous quittons la route pour une difficile piste. Au bout, un terrain de camping pour l'installation des tentes. Et oui, une soirée à la belle étoile au coin du feu... quoi de mieux !!
les tentes de marque Ferrino, type Svalbard ainsi que des matelas mousse de 5 cm d'épaisseur sont fournis. Une tente 3 places pour deux personnes. Un duvet personnel est indispensable.

 

Jour 7

Ambohitantely > Antananarivo
Après le petit-déjeuner, nous partons à la découverte de cette réserve spéciale avec un guide du parc.
C'est une réserve avec 5600 ha dont 1800 ha de forêt naturelle et 3 800 ha de savane herbeuse. Elle recèle l'un des rares vestiges de forêt du plateau central qui subsiste encore. 48 espèces d'oiseaux y vivent, la plupart sont endémiques de Madagascar mais aucun n'est endémique d'Ambohitantely. Nous y trouvons aussi  des lémuriens (Eulemur Fulvus), des amphibiens ainsi que des reptiles.
Trois heures de route et 140 kilomètre et nous arrivons à la capitale. Nous y occuperons un hôtel plus luxueux pour nous remettre de la nuit plus « spartiate » de la veille !

L'hôtel à ANTANANARIVO : ROVA HOTEL
Voir le site sur : http://www.rovahotel.com
Le Rova Hôtel est situé dans le quartier animé d'Isoraka, regroupant de nombreux restaurants renommés sur place. Il occupe une très belle construction édifiée dans la tradition malgache.
L'hôtel dispose de 17 chambres toutes équipées de sanitaires privés. Les petits déjeuners sont servis dans une ambiance totalement malgache pour bien démarrer la journée.

 

Jour 8

Antananarivo > Parc National de Mantadia
Nous prenons la route nationale 2 pour le Parc National de Mantadia. C'est l'une des routes principales du pays qui relie le grand port, Tamatave, à la capitale. La circulation y est intense. Nous quittons les Hautes Terres par l'escarpement de la Mandraka. Ici commence le corridor forestier qui représente d'une manière générale l'écorégion qui longe toute la partie Est de Madagascar de façon plus ou moins continue. Une fois n'est pas coutume ! nous visiterons la Ferme aux Papillons pour photographier une impressionnante concentration de caméléons, geckos, lézards et bien sûr de papillons. Nous poursuivons notre route vers l'est.
Après 3 à 4 heures de route et environ 150 kilomètres parcourus, nous arriverons en fin d'après-midi au village d'Andasibe.

L'hôtel à ANDASIBE : FEON'NY ALA
Situé à l'orée de la forêt, tout près du Parc de Mantadia. Le nom de l'hôtel, littéralement « voix de la forêt », reflète bien le cadre enchanteur où il se trouve. Au petit matin, les Indri Indri, les plus grands lémuriens encore en vie, nous berceront de leurs cris harmonieux.
L'hôtel Feon'ny ala est constitué d'une salle de restaurant et de 30 bungalows, construits en matériaux locaux, équipés de sanitaires privés ou communs avec eau chaude.

 

Jours 9 à 11

Visites des parcs nationaux de Mantadia et d'Analamazaotra
Accompagnés de guides du parc, nous partons à pied ou en 4x4 à la découverte des parcs de Mantadia et d'Analamazaotra pour les 3 journées de visite.
Ils sont couverts principalement de forêts primaires propres à la partie est de Madagascar. Tout un ensemble d'espèces rares et endémiques s'abrite dans ces forêts pluviales denses. La biodiversité y est remarquable. C'est ici que l'on rencontre l'Indri indri, le plus grand des lémuriens. Son comportement en groupe est passionnant, notre guide nous initiera à ses moeurs. De nombreuses autres espèces se partagent ce territoire tels le Lémur bambou gris (Hapalémur griseus) et l'Avahi laineux (Avahi laniger).
De plus, la flore spécifique est tout à fait intéressante. On y trouve plusieurs variétés de plantes médicinales et quelques orchidées, bien que la période de novembre ne soit pas la plus favorable pour leur observation.

 

Jour 12

Retour à la capitale et marché de la digue pour les souvenirs
Dépôt des bagages à l'hôtel chez Jeanne en fin de matinée. Restauration à l'hôtel puis départ pour le marché de la digue. Une centaine de petites échoppes regroupant l'intégralité de l'artisanat malgache aux couleurs chatoyantes.
Repas du soir chez Jeanne puis départ dans la nuit pour l'aéroport international.

L'hôtel à ANTANANARIVO : CHEZ JEANNE

 

Jour 13

Vol international
Décolage à 2h du matin de Antananarivo
 

Mélange détonnant entre le monde asiatique et le monde africain, Madagascar est une terre de contrastes et de surprises ! Sur cette île de plus de 1500 km de long l'évolution semble s'être arrêtée depuis des siècles. Le temps et l'effervescence de la civilisation dite « moderne » n'auraient donc pas d'emprise sur ce pays !
Je vous propose dans ce voyage un dépaysement total, rythmé par de fabuleuses rencontres et par quelques petites contrariétés inévitables dans ce pays où le « mora mora » (tout doucement en malgache) domine. Je ne serai pas en mesure de vous proposer de luxueux hébergements, même s'il en existe sur l'île. Mon principal objectif est de vous conduire au plus près des lémuriens, caméléons, oiseaux et autres « bestioles » visibles nulle part ailleurs dans le monde. Votre confort sera donc parfois spartiate mais l'indispensable vous sera toujours proposé.

Afin de se donner le maximum de chances de rapporter de superbes photos de nos rencontres exotiques, j'ai choisi de ne visiter que trois lieux et de parcourir à plusieurs reprise les mêmes sites.
Nous commencerons notre périple par le parc national d'Ankarafantsika, situé au nord-ouest de l'île, à 450 km de la capitale.

En quelques kilomètres seulement, le paysage change du tout au tout entre le lac Ravelobe, portant le nom d'un célèbre bandit, la superbe forêt semi-caducifoliée, inhabituelle pour la flore malgache, la savane aride et le Grand Lavaka, zone d'érosion naturelle où le sol à nu dévoile à outrance le rouge intense de sa latérite si caractéristique de l'île. Chacun de ces biotopes abrite une richesse faunistique et floristique spécifique.
La star locale, est le Propithèque de Coquerel, mais la faune aviaire n'est pas en reste avec près de130 espèces d'oiseaux recensés à ce jour. Le taux d'endémisme y est exceptionnel, comme partout dans l'île. Nous nous y promènerons essentiellement à pied sur des petits chemins souvent très accessibles. Des balades en bateau pour approcher les oiseaux d'eau et un circuit 4 x 4 pour mieux profiter du grand Lavaka vous seront proposés.

Après une journée de transit, nous rejoindrons la réserve d'Ambohitantely. Nous rencontrerons peut-être quelques unes des 48 espèces d'oiseaux vivant dans l'aire protégée, la plupart sont endémiques de Madagascar mais aucune n'est endémique d'Ambohitantely. Lémuriens (Eulemur Fulvus), amphibiens et reptiles sont également présents dans cette aire protégée.

Pour finir ce beau voyage, nous nous rendrons dans le Parc National d'Andasibe-Mantadia (anciennement appelé Périnet). Au coeur d'une forêt dense humide sempervirente, lieu de vie des deux plus grands lémuriens, l'Indri indri et le Propitheque diadème, nous passerons toute la fin du séjour à rechercher les uroplates, caméléons, couas, vangas, brachyptérolles, et toutes autres surprises que la nature malgache ne manquera pas de nous réserver.
 

  • Tous les jours, à l'exception des journées de transit, des moments pédagogiques seront réservés pour vous permettre une plus grande efficacité lors des sorties photos.
  • Toutes les « problématiques » pourront être abordées ou approfondies, en fonction des questions de chaque participant.
  • Nous évoquerons les réglages propres à la photographie animalière et à la macro-photographie ;
  • les astuces de terrain pour se positionner favorablement ;
  • les grandes règles de composition ;
  • l'utilisation des ISO en fonction du matériel utilisé ;
  • la gestion de la profondeur de champ ;
  • les notions du trio vitesse/diaphragme/exposition et bien d'autres choses...
  • Seules limites, le temps et vos questions spécifiques !
  • Cours pratiques et conseils personnalisés sur le terrain et dans le véhicule
Prestations comprises
  • l'accueil à l'aéroport d'Antananarivo et les transferts,
  • la mise à disposition d'un véhicule 4 X 4 privatif,
  • deux chauffeurs guides locaux francophones,
  • les entrées dans les parcs et les circuits journaliers,
  • deux sorties en bateau sur le lac Ravelobe,
  • les services de guides locaux (Ndrema, Luc),
  • les service de deux porteurs pour l'ensemble du groupe,
  • tous les repas, 
  • l'hébergement en chambre double*,
  • Les services de la photographe professionnelle Let's Go Travel.
Prestations non comprises
  • les vols internationaux vers et depuis Madagascar,
  • les boissons autres que celles précisées,
  • l'assurance annulation (facultative mais conseillée) et assistance-rapatriement et frais médicaux à l'étranger (indispensable),
  • l'assurance de votre matériel photo (facultative mais conseillée),
  • les pourboires,
  • l'obtention du visa (31 €),
  • les cadeaux et dépenses personnelles.

Les points forts du voyage

  • L'impressionnant parc national d'Ankarafantsika et sa grande richesse en avifaune, 
  • la richesse de la faune et de la flore de la réserve d'Ambohitantely,
  • une faune et une flore remarquables dans le parc de Mantadia,
  • une approche douce et passionnante des lémuriens,
  • les conseils photo personnalisés de Lorraine Bennery qui possède l'expérience de la destination,
  • un groupe limité à 6 voyageurs,

- Matériel photo conseillé :
Il y a tant de choses à photographier à Madagascar qu'un seul objectif n'est pas suffisant. Même si le poids d'un tel équipement est toujours un problème, je conseille d'avoir au minimum un objectif grand angle, un objectif macro et un petit téléobjectif (jusqu'a 200 ou 300mm). Une plus grande focale, type 500mm, est très intéressante mais extrêmement difficile à utiliser (hormis sur le bateau il est compliqué d'avoir le recul nécessaire et de « slalomer » entre les multiples branchages des forêts visitées). Priorisez la luminosité de votre matériel à la longueur focale, les animaux rencontrés n'ont que rarement la peur de l'homme mais le couvert végétal est dense. A cela, pensez à ajouter un flash et un trépied.
Une bonne paire de jumelles est largement conseillée.

Deux porteurs nous accompagneront pour nous « délester » d'une partie de notre matériel.

Ne pas oublier :
• des pastilles de micropur ou aquatabs pour vous préparer de l'eau tant pour le brossage des dents que pour votre consommation journalière. Il existe un vrai problème concernant les bouteilles de plastique vides et le pays n'est pas équipé de dispositif permettant leur recyclage,
• deux bouteilles ou gourdes pour votre préparation micropur (pour palier à la demi-heure d'attente une fois la pastille mise dans l'eau),
• une paire de sandales pour ne jamais être pieds nus dans les douches communes,
• un duvet chaud pour la nuit sous tente,
• une tenue chaude, même à Madagascar, il peut faire froid le soir,
• une tenue étanche et respirante, nous sommes au début de la saison des pluies,
• de quoi se protéger du soleil et des moustiques,
• une paire de chaussures de marche, montantes et imperméables de préférence,
• une lampe de poche ou frontale,
• au minimum 2 batteries pour chacun de vos appareils et une multi-prises, l'électricité est parfois capricieuse ou n'est accessible que quelques heures par jour (groupe électrogène),
• un ou deux rouleaux de papier hygiénique, on peut en manquer selon les endroits que nous visiterons,
• assurez-vous que vos produits de toilette soient le plus naturels possible, il n'y a pas de système d'évacuation des eaux usées là où nous nous rendons et il serait dommage d'abimer le bel environnement dans lequel nous nous trouvons,
• deux grands sacs en plastique pour protéger votre matériel et vêtements,
• votre pharmacie de première urgence,

- Les pourboires :
Sachez qu'à Madagascar les pourboires ne sont pas institutionnalisés ni obligatoires. Un pourboire doit être en rapport avec la satisfaction du service reçu. Avec une centaine d'euros, vous aurez matière à montrer votre satisfaction pour l'ensemble du séjour.

- La sécurité à Madagascar :
"Pour dire les choses simplement, tous les pays présentent un risque aujourd'hui, même la France. Ici la vie est calme et sans animosité, mais les problèmes politiques de ces dernières années (depuis 2009) ont fragilisé la sécurisation du pays. On peut encore se promener librement et voyager sans risque particulier si on respecte les règles de sécurité valables partout, que ce soit en Afrique ou ailleurs. Quelques règles : ne pas se déplacer de nuit, profil bas, pas de signe extérieur de richesse, pas de provocation, informer et s'informer quand on va quelque part. J'invite aussi à consulter les conseils aux voyageurs pour Madagascar, et à vous inscrire impérativement sur le site ARIANE. Avoir une assurance rapatriement est indispensable.

- Hébergement :
Pour chaque nuit en hôtel ou sous tente, le tarif du voyage est calculé sur la base de chambre double à partager. Prendre l'option hébergement pour obtenir une chambre seule.

Télécommunication :
Le réseau internet est inexistant à Ankarafantsika et Ambohitantely et très restreint à Andasibe-Mantadia. A mi-parcours, notre nuit à la capitale nous permettra une petite connexion.
Il est possible d'utiliser le réseau téléphonique presque partout.

- Formalités :
Pensez à vous munir de,
• votre passeport valable six mois après la date de retour de votre voyage, et une photocopie de la page avec photo,
• votre billet d'avion aller/retour,
• votre contrat assurance assistance-rapatriement et frais médicaux à l'étranger,
• votre carte de groupe sanguin si possible,

Visa :
Tout étranger se rendant à Madagascar doit être muni d'un document de voyage en cours de validité, et être en possession d'un billet de retour. Dans ce document doit figurer son visa d'entrée.
A prendre sur place à l'aéroport (si la procédure change et que le visa est à prendre en France, nous vous tiendrons au courant).
Vous pouvez également l'obtenir au préalable auprès de l'ambassade de Madagascar (Avenue Raphaël - 75016 Paris). Le visa coûte actuellement 31 €. Demander votre formulaire au visa@ambassade-madagascar.fr

Santé :
Consultez un médecin avant votre voyage à Madagascar. Vérifiez vos vaccins de base (diphtérie, tétanos, etc). Le traitement anti-paludéen est nécessaire. Prévoir d'éventuels désagréments gastriques. Sur place, ne boire que de l'eau micropurée ou minérale et l'utiliser pour se laver les dents. Eviter les légumes et les jus de fruits frais. Munissez-vous d'un répulsif anti-moustique.

Climat :
A cette période il fait chaud à Madagascar, la saison des pluies commence à peine. Voici les moyennes de températures nuit/jour pour les parcs visités :
Ankarafantsika 22°C - 34°C, nous sommes à une altitude de 20 m
Ambohitantely 12°C - 28°C, nous sommes à une altitude supérieure à 1200 m
Mantadia et Analamazaotra 15°C - 28°C, nous sommes à une altitude supérieure à 1200 m
 

Je souhaite m'inscrire au voyage Madagascar, les parcs d'Ankarafantsika, Ambohitantely et de Mantadia - Du 19/11/2017 au 30/11/2017
* Champs obligatoires